Initialisation
Aujourd’hui, nous sommes le : Jeudi 21 Septembre 2017

L'Esprit Fonty

TOUT CE QUE VOUS AURIEZ VOULU SAVOIR SUR " LA LAINE"
SANS JAMAIS OSER LE DEMANDER

« Made in France»

Le label « made in France » est très flou. La notation « Made in… » n’est pas impérative. Par contre chaque entreprise doit choisir, elle opte pour afficher sur chaque produit le « made in … », ou elle opte pour ne rien mentionner du tout . MAIS pas de solution mixte
Un produit pelotonner en France peut s’enorgueillir du « made in France ». Désespérant !

Les labels

Le label « origine France garantie» sûrement l’un des meilleurs labels en transparence. Pour obtenir ce label un produit doit avoir au 40% de son coût réalisé en France, si la barre avait été plus haute il n’y aurait pratiquement pas de produits textiles labellisés

Dès notre reprise en 2006 nous avons communiqué sur le « made in Creuse » car notre attachement à notre terroir est sincère et plein de sens,

la filature de Rougnat est à 50 km d’AUBUSSON, elle remonte à 1880

Il y a 10 ans peu d’entreprises affichaient avec fierté leur production tricolore, alors qu’actuellement de plus en plus d’entreprises revendiquent un 183% français.

FONTY n’a pas de label car la vérité et l’honnêteté n’ont pas à être labellisés,

c’est un état d’esprit, une philosophie, un attachement viscéral qu’anime constamment le chef d’entreprise.

La traçabilité

Depuis 2012 FONTY affiche la traçabilité de ses produits grâce à un Flascode ( ou QRcode) imprimé sur chaque étiquette. Nous avons été les premiers à utiliser cet outil contemporain (A vous de charger une application scan gratuite sur votre smartphone) Nous avons choisi d’être très clair.

Les approvisionnements

Pour les fibres classiques mérinos de différentes qualités nous ne pouvons commander un container par qualité, achat qui nous permettrait d’avoir un lien plus proche avec les producteurs . Nous le faisons pour des fibres comme le duvet de Yak, le poil de chameau, le mérinos noir… car il n’y a pas de véritables filières sur ces marchés niche. Donc la plupart du temps nous passons par des négociants de fibres. Nous achetons par exemple du Mérinos d’Arles en Allemagne ???? Et oui parce que certains négociants Allemands achètent la laine des mérinos d’Arles chez les éleveurs, la trient, la font laver, la font peigner et offrent aux filateurs une laine de qualité remarquable et constante à un prix plus intéressant que celui que nous pourrions obtenir en faisant « leur » travail. L es entreprises sont de plus en plus spécialisées

La fabrication

Pour certains produits nous sommes maître de toute la filière : des achats de matières premières à la pelote, pour d’autres certaines étapes de la fabrication sont faites par des entreprises extérieures car nous n’avons pas les machines appropriées Nous recherchons pour la réalisation des opérations que nous ne pouvons faire une société si possible française. Si nous ne trouvons pas en France nous allons voir nos voisins. Exemple si vous voulez faire pratiquer un traitement superwash sur une fibre il n’y a pas d’entreprise française il faut s’adresser aux italiens Toutes les grandes marques Françaises (pour celles qui fabriquent encore des fils) ne réalisent qu’une partie de leurs fils car les outillages sont très variés et tellement coûteux qu’il faut rentabiliser ces machines en les faisant tourner en poste, et pour cela il faut avoir des débouchés suffisants. Aujourd’hui les filatures sont très spécialisées et fabriquent pour différentes marques. Sur les marques représentatives en France il n’y a plus que Bergère de France, Anny Blatt et Fonty qui fabriquent une partie de leurs fils. La plupart des fils fantaisie vendus en France sont fabriqués « ailleurs »

retour haut de page

Le bien être animal. Les excès

Suite aux documentaires sur les élevages, les abattoirs et autres arènes il ne faudrait pas tomber dans l’excès de certains qui ne veulent pas porter un pull en laine sous prétexte que l’animal souffre à la tonte. Mon coiffeur ne me fait pas souffrir et pourtant je suis un mammifère très délicat Si vous ne supportez pas le moindre soupçon sur le bonheur du mouton qui vous a donné ce joli fil doux et confortable il vous reste les matières végétales : coton, lin, chanvre ….mais vous n’aurez pas chaud cet hiver. De plus si vous êtes écolo le coton n’est pas cultiver en France et comme modèle écologique vous pouvez repasser (le coton effectivement peut se repasser à température douce) le coton nécessite beaucoup d’eau et de traitements chimiques

->Le mulesing australien Lisez l’article suivant mais soyez vigilants et pas trop naïfs. Est ce une pratique généralisée ? Cette page web est une illustration de la mauvaise foi. D’abord le bandeau du haut ressemble plus à un site de boucherie qu’une salle de tonte. Les narrateurs ne sont pas à une contradiction près : les pauvres moutons qui crèvent de chaud et de maladie sous leur laine (on a trouvé récemment un mouton « sauvage » qui avait 35kg de laine sur le dos) et qu’il ne faut pas tondre de peur de les blesser ! Lisez aussi la description de ces pauvres moutons aux oreilles percées. Tous les animaux « comestibles » en France ont des boucles d’oreille qui permettent de les identifier de la naissance à l’abattoir. Quand je pense aux jeunes filles qui payent leurs percings ! Nous sommes cependant sensibles à la demande de nos clients et achetons maintenant quelques qualités de mérinos en Nouvelle Zélande et en Amérique du Sud où cette pratique marginale n’existe pas

->La tonte Une tonte de mouton généralement se passe bien, sans coupure, pas plus de balafres que quand un homme se rase avec un rasoir. Tous les hommes au crane rasé pourrons témoigner que ce n’est pas un supplice Quand la coupure est petite, un coup de bombe antiseptique et court le mouton (quand l’homme se coupe en se rasant il met un produit cicatrisant ou à défaut un bout de papier hygiénique) Quand la coupure est plus large le tondeur recoud à vif. Demandez à votre médecin pour un ou 2 points de suture il préfère souvent s’abstenir de piqures anesthésiantes car elles sont plus douloureuses que la suture elle même.

->La mort du mouton Oui les moutons meurent un jour. Généralement pas à la suite d’une tonte, il est vrai, pas souvent de mort naturelle, les méchouis, ragouts, merguez et fête de l’Aïd font plus de dégâts chez les moutons adultes que busards, loups et chiens errants (ces derniers tuent 30 fois plus de moutons en France que les loups). Mais le plus prisé est la viande d’agneau en vente dans toutes les bonnes boucheries

Propos sur quelques fibres animales:

Le lambswool Les mamans conservent souvent des boucles de leur bébé car elles savent que ces cheveux si doux vont devenir au fil du temps plus gros et moins doux. Il en va de même avec les autres mammifères les poils se détériorent avec l’âge de l’animal. Le lambswool est la laine de la première tonte du mouton et est donc très douce

L’angora français OUI les lapins angoras français sont épilés ce qui fait la qualité et le renom des fils d’angora français. Est-ce douloureux ? Ce ne doit pas être indolore les gens qui s’épilent pourraient mieux vous en parler. Si les conditions sont biens respectées : période de mue respectée, plus une aide médicamenteuse cela devrait être moins pire.

Vous consommateurs vous avez le choix entre
- Un angora français provenant de petits élevages français, lapins épilés dans la tradition qui va vous donner un fil exceptionnel par sa douceur et par sa résistance (pas trop de perte de poils)
- Un angora chinois (premier producteur mondial) provenant de gros élevages industriels, lapins tondus qui donneront un fil de moins bonne qualité. Quand on tond, la fibre est moins longue que quand on épile, et de plus il y a des surcoupes donnant des fibres courtes qui s’échapperont du fil fini pour adopter la jolie veste noire de monsieur A vous de choisir, si aucune de ces 2 possibilités ne vous convient prenez de l’acrylique

Beau mais beaucoup moins rose : le cachemire Provient de la chèvre du même nom. Les chèvres sont tondues. Surement la plus belle des fibres , mais ces fichues chèvres comme toutes les chèvres n’ont des dents qu’en bas donc elles arrachent l’herbe et vous transforment une belle pâture en désert. La Chine est, encore, le premier producteur mondiale de cachemire. La Chine a du imposer des quotas à ses éleveurs pour ne pas désertifier ses campagnes. Les chinois bons commerçants vont acheter du Cachemire chez leurs voisins Mongoles qui remplacent leurs troupeaux de Yaks par des troupeaux de chèvres cachemire par appât du gain. FONTY participe avec AVSF au maintien des troupeaux de Yaks en Mongolie en surpayant la fibre de yak mongoles. Fonty aime les mongols (yak, chameau) mais moins le cachemire

Un peu de ciel bleu
Le duvet de Yak est récolté par peignage, donc pas de douleur animale, c’est le même principe que quand vous peignez votre chien au printemps quand vous en avez marre de ramasser des tonnes de poils dans la maison. 90 grammes par animal d’une fibre exceptionnelle. De plus le Yak est un bovin avec des dents sur la mâchoire supérieure et sur la mâchoire inférieure donc il coupe l’herbe dans les près comme une bonne vache charollaise, il n’appauvrit pas les pâturages

Le mohair
Provient de poils de chèvres mohair dites aussi chèvres angora. Ces chèvres comme leurs cousines Cachemire n’ont qu’une fonction : produire des fibres, 150 g pour les chèvres cachemire, 3,5kg pour une chèvre mohair donc il faut 20 fois moins de surface herbée pour avoir un pull en mohair qu’un pull en cachemire. Donc moins de problème de désertification. La fibre mohair est une fibre assez grosse, très longue avec un joli lustre, elle se travaille en « bouclé/gratté » donnant un fil très poilu

Les laines
Seuls les moutons peuvent s’enorgueillir de produire de la laine. Les ovins ont la même dentition que les caprins donc pourquoi notre acharnement sur le cachemire. Le mouton a de nombreuses fonctions autres que celle de produire de la laine, c’est une viande saine contrairement à celle du porc, le mouton est nomade et suit les hommes dans ses transhumances, le mouton est reconnu par de nombreuses religions comme un « ami » de l’homme (agneau pascal, bon pasteur, les ouailles, crosse de l’évêque, fête de l’Aïd….). Donc avec un pull en laine vous êtes béni des dieux. L’homme a spécialisé cet animal polyvalent en sélectionnant et améliorant des races en fonction de l’usage :
races à viandes : charolais, limousin, charmoise ;
races à lait : lacaune, manech, corse ;
races à laine : mérinos, romney, solognote.
Si un mouton excelle dans une de ces disciplines il participe également aux autres disciplines avec en plus une dimension cultuelle

FONTY et écologie

Le fait d’être une petite unité de teinture est en soi un gage d’écologie car notre empreinte sur le milieu ambiant est faible De plus l’écologie est complétement intégrée à nos réflexions pour nous c’est un critère fondamental qui débouche sur des choix économiques, techniques, opérationnels (process) différents
- abandon des fibres non naturelles (2 exceptions)
- favoriser le plus près de chez soi
- trouver des fibres ne nécessitant pas de teinture (FADO, GENGIS KHAN, URGA, CAMEL, ALPAGA…
- trouver des procédés de fabrication minimisant la teinture SUPER TWEED
- récupération d’énergie dans les eaux sales de teinture
- station d’épuration à base de rysomes pour purifier nos eaux de teinture
- …

FONTY et transparence

Notre communication est basée sur la transparence, l’honnêteté, l’information de nos consommateurs.
Nous sommes à votre disposition pour vous ouvrir nos locaux
Nous affichons la traçabilité de nos produits sur les étiquettes (flashcodes)
Nous répondons à toutes vos questions
Certes nous sommes dans un système économique capitalistique mais notre souci majeur n’est pas une capitalisation sauvage pour enrichir actionnaires et dirigeants. La pyramide des salaires est très plate (1 à 2,7). Depuis 10 ans il n’y jamais eu versement de dividendes aux actionnaires. Les salariés qui l'ont souhaité sont actionnaires de la société.

N'HESITEZ PAS A NOUS POSER DES QUESTIONS NOUS AURONS PLAISIR A Y REPONDRE

retour haut de page